Une prodige parmi nous

Fanny Martin est une candidate de la saison 2 de ‘’Prodiges’’ (un concours de musique/chant/danse classique) sur France 2 présentée par Marianne James. Elle a effectué un très beau parcours dans cette émission . Elle est de Nevers , nous l’avons rencontrée.

1) Depuis combien de temps vis-tu à Nevers ?

Je vis à Nevers depuis que je suis née.

2) D’où est venue cette passion pour la flûte traversière ?

Ma mère est flûtiste et mon père saxophoniste ( tous les deux sont professeurs au conservatoire de Nevers ), donc depuis que je suis toute petite je vis dans l’univers de la musique. Je voulais sûrement imiter ma maman ; le son de la flûte m’interpellait!

3) Comment as-tu été contactée pour participer à l’émission ?

J’ai fais un pari avec une amie, je devais m’inscrire si j’obtenais plus de 14 en maths. Donc je me suis inscrite sans en parler à mes parents. D’ailleurs j’avais totalement oublié lorsqu’on nous a appelés pour passer un casting à Paris. Mes parents ne comprenaient pas pourquoi ils avaient France 2 au téléphone. Après leur avoir expliqué j’ai passé le casting !

4) Comment s’est passée la sélection de ‘’Prodiges’’ ?

Il y avait deux étapes, une sélection par vidéo où je jouais le 3ème mouvement du concerto de Ibert pour flûte et une improvisation puis le casting à Paris où j’ai joué la 24e étude d’Andersen et un morceau jazz. C’était hyper impressionnant car le jury était composé de 7 membres, il y avait une caméra et après on avait une petite interview devant une caméra. C’était un peu stressant .

5) Quel a été ton plus beau souvenir de ‘’Prodiges’’ ? Et ton plus mauvais ?

Mon plus beau souvenir… j’en ai plein ! Lorsque j’ai joué pour la première fois avec orchestre en répétition (parce qu’on avait 3-4 jours avant d’enregistrer l’émission). C’était hyper émouvant. Les musiciens de l’orchestre étaient très gentils et ils jouaient vraiment super bien ! Puis, le jour de l’émission devant les membres du jury, c’était super stressant mais en même temps il y avait de l’adrénaline. J’ai rencontré plein de personnes  formidables. C’était vraiment cool !

Mon plus mauvais souvenir … C’était le stress permanent car on n’avait pas vraiment de salle pour travailler. Je travaillais un peu partout même dans les couloirs pour être la meilleure possible. Il faut travailler la flûte très régulièrement pour avoir un beau son ( 3-4 h par jour).

6) Comment as-tu vécu l’aventure ‘’Prodiges’’ ?

C’était vraiment génial; jouer avec un orchestre pour la première fois, rencontrer des gens formidables, jouer de la flûte. Que du bonheur mais avec beaucoup de stress aussi !

7) As-tu gardé des contacts avec le jury et Marianne James ?

J’ai eu la chance de faire un concert avec la chanteuse Elisabeth Vidal à Nice à l’Acropolis pour le festival ‘’C’est pas Classique’’ à la Toussaint. C’était vraiment super de jouer avec elle, elle chante vraiment super bien c’est incroyable. Elle est, par ailleurs, très gentille et généreuse !

8) Comment se sont comportés tes camarades à ton retour de ‘’Prodiges’’ ?

Ils ont été vraiment trop sympas. Ils m’ont félicitée, ils étaient très gentils avec moi.

9) Comment s’est passé l’enregistrement de l’album de ‘’Prodiges’’ saison 2 ?

L’enregistrement est un souvenir inoubliable. Il s’est fait en deux temps, la première fois avec l’orchestre en mai et la deuxième fois avec le piano en juin : il y avait une ambiance de folie, les ingénieurs du son étaient vraiment géniaux, l’orchestre était génial, le chef d’orchestre aussi! Il fallait bien rester concentré car un enregistrement est très difficile. Pour un morceau de 5 minutes, c’est 3 h de travail! C’est très fatiguant mais tellement enrichissant, c’est une recherche permanente pour parfaire le morceau, qu’il soit le plus musical possible!! Le répertoire du CD est magnifique. J ‘ai eu la chance d’enregistrer peut-être le plus beau 2ème mouvement de tous les concertos: le 2ème mouvement du concerto de Mozart pour flûte et harpe. C’était vraiment magique de jouer cette pièce si belle et si difficile aussi. J’ai eu la chance d’enregistrer aussi l’un des plus beaux solos de flûte avec orchestre : la scène des Champs Elysées dans ‘’Orphée’’ de Gluck! C’est aussi un morceau très difficile car très posé mais juste extraordinaire! J’ai enregistré aussi la ‘’Badinerie’’ de Bach ( le morceau que j’ai joué à Prodiges) puis avec piano. J’ai eu la chance d’enregistrer la ‘’Sicilienne’’ de Bach et aussi deux standards de jazz : ‘’My Way’’ et ‘’Autumns Leaves’’ où j’ai eu la chance d’improviser! Le pianiste était incroyable, super gentil : ce fut un souvenir inoubliable !

10) Comment Michel Drucker vous a accueillis dans ‘’Vivement Dimanche’’ ?

Michel Drucker a été super gentil, il est venu nous dire bonjour et nous rassurer avant de passer à l’antenne lorsque nous étions au maquillage! Il est très gentil et il connaît Nevers car il est fan de vélo et un de ses amis travaille à l’entreprise Look.

11) Te sens-tu bien à Nevers ?

J’aime beaucoup Nevers parce que toute ma famille y habite. Après forcément, ce n’est pas une grande ville mais je m’y sens très bien surtout que le conservatoire de Nevers est super, on est une « petite famille » et j’ai une super prof de flûte (pas ma maman mais sa collègue).

12) Penses-tu rester sur Nevers ou au contraire partir ?

J’aimerais beaucoup entrer dans un conservatoire supérieur, il y en a deux très prestigieux en France (CNSM de Paris et de Lyon) mais c’est très difficile d’y entrer (80 candidats pour seulement deux places…) Mais ces deux conservatoires ont les plus prestigieux profs du monde! Sinon il y évidemment d’autres conservatoires supérieurs en France dans toutes les grandes villes!

13) As-tu des projets en tête ?

Me présenter aux concours d’entrée des conservatoires.

Jouer de la flûte, continuer à approfondir ma technique et ma recherche musicale.

Suivre des stages de musique avec des grands professeurs, ce serait juste génial.

Je vais sûrement aussi donner un concert à Lille le 2 juin avec d’autres personnes de Prodiges, retransmis à la télé.

Et plus tard, essayer d’entrer dans un orchestre ( concours d’entrée aussi !).