Une grande entrée à la Maison de la Culture pour un petit groupe local

Mélodie Guitare est une association à but non lucratif fondée en 1998 par des amis passionnés de guitare au sein de l’A.C.L. (Association Culture et Loisirs) d’Urzy. Elle est dirigée par Julien ROBIN depuis 2005. Les Voix de Mélodie a rejoint les guitaristes en septembre 2013. L’association compte aujourd’hui 124 adhérents. Ils se sont récemment produits à la MACU (Maison de la Culture) de Nevers.

Nous avons donc interrogé Nathalie RIGAUD, adhérente aux cours de Mélodie Guitare, Sylvie LEPAPE, secrétaire de l’association et adhérente aux Voix de Mélodie et Christine LABALTE, secrétaire adjointe et également adhérente à la chorale pour en savoir plus sur cette association.

 

Depuis quand êtes-vous adhérentes à Mélodie Guitare / aux Voix de Mélodie?

NR – Je suis adhérente depuis septembre 2011 à Mélodie Guitare, donc environ 6 ans.

CL – Je fais partie de la chorale originale depuis 5 ans, et donc depuis 3 ans avec les Voix de Mélodie, depuis qu’elle a été rattachée à Mélodie Guitare.

SL – Je chante depuis 6 ans.

Pour quelle(s) raison(s) avez-vous décidé de rejoindre ce groupe?

NR- J’étais allée à un de leur concert pour la fête de la musique, et ça avait beaucoup plu à ma fille. Elle a voulu en faire partie, et j’ai fini par m’acheter une guitare et à prendre des cours avec elle.

CL – Certains de mes amis en faisaient déjà partie et cela m’intéressait j’ai donc voulu essayer.

SL – J’ai vu le créateur de la chorale en concert et il a annoncé ce jour là qu’il avait l’intention de former une chorale, je m’y suis donc lancée.

Vous avez un répertoire très varié, pouvez vous nous donner quelques exemples de titres? Changez-vous souvent votre répertoire?

NR- Oui nous avons un répertoire assez varié, nous pouvons jouer du Maxime Leforestier, Christine and the Queens, The Eagles, ZAZ, Claudio Capeo, Hugues Aufray, Kendji, donc tout un panel très répandu qui contient beaucoup d’autres choses.

CL – Oui en général, il faut renouveler le répertoire sinon plus personnes ne viendrait nous voir, et puis le but d’une chorale c’est d’apprendre de nouvelles chansons.

SL – On essaye de changer le répertoire même si on reprend parfois 1 ou 2 chansons pour le prochain concert.

Que pensez-vous de l’association de Mélodie Guitare et des Voix de Mélodie? Pensez-vous que c’est bénéfique? Il y a-t-il une bonne ambiance dans le groupe?

NR- Oui, les voix de Mélodie nous ont apporté un grand soutient en matière de chant, les guitaristes n’étant pas tous de bons chanteurs. Les deux groupes se complètent vraiment. De plus, le fait que tout le monde s’entende bien améliore les conditions de travail. Nous sommes une famille.

CL&SL – C’est une association très familiale et décontractée. C’est vraiment une association où les gens prennent plaisir à jouer et à chanter et veulent donner du plaisir aux personnes qui écoutent.

Est-il possible de faire partie autant de Mélodie Guitare que des Voix de Mélodie?

NR- Oui, il est possible d’aller aux 2 cours, certaines d’ailleurs le font, mais une fois sur scène il faut faire un choix car on ne peut pas être en même temps assis entrain de jouer à la guitare et debout entrain de chanter avec la chorale. Personnellement j’aimerais faire partie des Voix de Mélodie mais les cours de guitare prennent déjà du temps dans la semaine, étant donné qu’il y a également du travail à la maison.

Considérez-vous la guitare / la chorale comme un amusement ou comme une passion à part entière?

NR- Dès le départ, pour moi, ce n’était pas un amusement. Pour bien apprendre à jouer de la guitare, il faut être sérieux dans son travail et il faut s’entraîner régulièrement.

CL&SL – On est là pour s’amuser, prendre du bon temps mais il y a quand même du travail derrière.

Avez-vous déjà entrepris des concerts ou représentations sans les Voix de Mélodie / Mélodie Guitare ?

NR- Etant donné que les Voix nous ont rejoint il y a 3 ans et que Mélodie Guitare existe depuis bientôt 20 ans, il y a évidemment eu des concerts sans eux. Mais maintenant que nous sommes associés, tous les concerts se font en compagnie des Voix de Mélodie.

CL – Non, la plupart du temps on divise le concert en 3 parties : une partie avec seulement les guitares, une partie avec seulement la chorale et une dernière partie ensemble.

SL – C’est généralement environ 7 à 8 chansons par groupe ce qui donne des spectacles qui durent environ 1h30.

Toutes vos répétitions ou cours sont-ils accompagnés de Mélodie Guitare / des Voix de Mélodie ?

NR- En fait, les seules répétitions que nous faisons ensemble sont les répétitions de pré-concert, sinon les guitaristes ont leurs cours le mardi soir et la chorale le jeudi soir.

Vous vous êtes produits à la maison de la culture le 3 mars dernier. Pouvez-vous nous donner vos impressions ? Combien de répétitions furent nécessaires ? Le nombre de spectateurs était-il effrayant ? La mise en scène fut-elle décidée par l’ensemble du groupe ? Comment le concert fut-il organisé ?

NR- A vrai dire, nous ne nous attendions pas à ce que toutes les places soient vendues 1 mois à l’avance ! Nous visions les 600 places, alors quand Jean-Paul, le directeur de l’association, nous a prévenus que les presque 1000 places étaient vendues, ça nous a fait un choc. Pour la mise en scène, ce sont surtout le bureau qui décidait. Mais la majeur partie des biens matériaux furent prêtés ou réalisés par des adhérents ou bénévoles.

CL – On nous a demandé si on était d’accord pour faire un concert à la maison de la culture fin novembre pour faire un spectacle au mois de mars. Comme le temps était court on a fait plus de répétition qu’à l’habituel : on faisait 3 répétitions de 2 heures par semaine sauf la dernière semaine où on a fait des répétitions de 3 heures.

SL – L’organisation avant-concert est préparée par le bureau : on fait un conseil d’administration.

CL- On est assisté par les bénévoles du comité des fêtes qui organisent toute la partie logistique : repas, boissons, etc. Nous on gère uniquement le spectacle. C’est une aide formidable.

Après le concert, comptez-vous viser de plus en plus haut en matière d’entrées, de répétitions ou de répertoire ?

NR- En matière d’entrées, non. C’est déjà énorme qu’autant de personnes soient venues à la Maison de la Culture, alors nous ne tentons pas plus grand. En matière de répétitions non plus, il faut penser que tout le monde à une vie en dehors de la guitare ou de la chorale, et les répétitions que nous assurons déjà sont suffisantes. Pour ce qui est du répertoire, il est clair que nous allons l’élargir vu qu’à chaque concert nous présentons des titres différents.

Est-ce que vous prévoyez de faire d’autres concerts dans de si grande salle ?

CL – Oui nous envisageons de nous reproduire à la maison de la culture l’année prochaine.

SL – Pour fêter les 20 ans de l’association.

CL – Cette fois on aura un an pour préparer le spectacle.

Le début du concert a été posté en ligne, notamment sur Facebook et Youtube. Pensez-vous que cela puisse permettre à l’association de se développer et attirer une nouvelle génération de spectateurs ?

NR- La vidéo mise en ligne nous sert d’abord de publicité, alors si on peut attirer de nouveaux spectateurs, pourquoi pas ?

Continuez-vous à recruter des personnes ?

SL&CL – Oui, il y en a 2 qui viennent d’arriver suite au concert.

CL – Au bout d’un moment on ne pourra plus recruter, on sera trop nombreux.

SL – Par contre pendant les concerts on est presque jamais au complet, il y a toujours des personnes qui ne peuvent pas venir.

Pour finir, que pensez-vous de l’association dans sa globalité ?

NR- C’est une association très conviviale, il y a une très bonne ambiance entre tous les guitaristes et la chorale. Je passe de très bons moments là bas. D’ailleurs à chaque fin d’année ou de concert un grand buffet est organisé en tant que « récompense » ce qui nous permet de faire plus ample connaissance. Les directeurs font vraiment un travail remarquable pour qu’on progresse et je tiens à les remercier pour tout ce qu’ils font pour nous.

RIGAUD Nina, THILLIER Camille.